Guide des Tailles de S-G & Bustier

Se Travestir – Guide des Tailles de Soutien-Gorge et Bustier

6 mars 2013,publié par txy

S’il est un accessoire pour lequel tout travesti débutant à beaucoup de mal à choisir, c’est certainement du soutien gorge qu’il s’agit ; et toutes ses variantes comme les bustiers et autres guêpières. Un des derniers accessoires que le travesti se sent capable d’aller acheter et essayer en boutique et pour lequel l’achat par correspondance peut continuer bien après l’émancipation des premières sorties.

Dans ce billet, nous allons notamment préciser les méthodes de mesure pour un soutien-gorge et son bonnet puis donner un tableau de correspondances multi pays pour les achats à l’étranger (et oui, les travestis voyagent aussi !).

Ces conseils sont utiles aussi à la personne transgenre qui commence un traitement hormonal et voit sa poitrine se développer. Et ils sont adaptés aux grandes tailles si caractéristiques des mensurations des travestis et transgenres.


Comment prendre ses mesures ?

Pour choisir son soutien-gorge, il faut commencer par prendre deux mesures avec un mètre à ruban précisément et sans tricher :

► le tour de poitrine : pris à l’endroit le plus fort (pointe des seins en général) et si possible avec votre poitrine réelle ou fausse,

► le tour de buste (dit aussi “dessous de poitrine”), mesuré directement sous la poitrine.

Lorsque vous effectuez les mesures, assurez vous que le mètre à ruban n’est ni trop lâche ni trop serré, qu’il repose bien à plat et à l’horizontal. Au besoin, faites vous aider !

Les mesures en image :

mesure-tour-poitrine

Mesure du tour de poitrine

mesure-tour-de-buste

Mesure du tour de buste

 

L’écart en centimètre entre le tour de poitrine et le tour de buste va vous donner la taille du bonnet selon le tableau suivant :

Bonnet A 13 cm ou moins menue
Bonnet B 15 cm moyenne
Bonnet C 17 cm épanouie
Bonnet D 19 cm importante
Bonnet E
21 cm forte
Bonnet F
23 cm volumineuse
Bonnet G 25 cm
Bonnet H 27 cm

Taille de Soutien-gorge et Bustier

Le tableau de taille suivant permet déterminer la taille d’un soutien gorge (de 75 à 135) dit aussi taille de bande, en fonction du tour de buste que vous avez mesuré.

Tour de Buste (en centimètre)
Taille de bande
58/62 75
63/67 80
68/72 85
73/77 90
78/82 95
83/87 100
88/92 105
93/97 110
98/102 115
103/107 120
108/112 125
113/117 130
118/122 135

La taille du soutien gorge est alors tout simplement la taille de bande suivi de la lettre taille du bonnet : 95A par exemple pour une taille de bande 95 et de bonnet A.


Correspondance entre Taille du Soutien Gorge, Bonnet et Tour de Poitrine

Ce tableau vous permet de retrouver, de façon plus ou moins précise, et donc de vérifier, la taille d’un soutien gorge en fonction du tour de buste et du tour de poitrine.

Pour l’utiliser, :

– cherchez d’abord dans la colonne ‘Tour de Buste’ intervalle de valeur dans lequel se situe votre tour de buste,

– puis trouvez sur la ligne correspondante l’intervalle de valeur dans lequel se situe votre tour de poitrine.

Par exemple: pour une personne avec un dessous de poitrine se situant entre 78 et 82 cm et un tour de poitrine se situant entre 94 et 96 cm la taille correspondante est 95B.

Tour de Buste Taille BonnetA BonnetB BonnetC BonnetD BonnetE BonnetF BonnetG BonnetH
58/62 75 72/74 74/76
63/67 80 77/79 79/81
68/72 85 82/84 84/86 86/88 88/90 90/92
73/77 90 87/89 89/91 91/93 93/95 95/97 97/99
78/82 95 92/94 94/96 96/98 98/100 100/102 102/104
83/87 100 99/101 101/103 103/105 105/107 107/109 109/111 111/113
88/92 105 104/106 106/108 108/110 110/112 112/114 114/116 116/118
93/97 110 109/111 111/113 113/115 115/117 117/119 119/121 121/123
98/102 115 114/116 116/118 118/120 120/122 122/124 124/126 126/128
103/107 120 119/121 121/123 123/125 125/127 127/129 129/131 131/133
108/112 125 124/126 126/128 128/130 130/132 132/134 134/136 136/138
113/117 130 129/131 131/133 133/135 135/137 137/139 139/141 141/143
118/122 135 134/136 136/138 138/140 140/142 142/144 144/146 146/148

Attention : ce tableau n’est valable que pour la France (voir les correspondances pays ci-après) et ces indications peuvent varier en fonction de votre morphologie et des produits eux-même. Et donc rien ne remplace un essayage !


Correspondance internationale des tailles de Soutien-Gorge et Bustier

Nous ne pouvons par terminer ce billet sur les tailles des soutiens gorge et autres bustiers sans indiquer un tableau de correspondance entre les principaux pays.

taille de bande

France 80 85 90 95 100 105 110 115 120 125 130
Europe 65 70 75 80 85 90 95 100 105 110 115
UK / USA 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50
Italie 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

taille de bonnet

FR / Europe A B C D E F G H
UK AA A B C D DD E F FF
USA AA A B C D DD/E DDD/F G

 

 

Comment calculer sa taille de soutien-gorge pour Femme?

Publié par lemoncurve

 

Tour de dos
Tour de dos
Tour de poitrine
Tour de poitrine
Ajuster son soutien-gorge
Ajuster son soutien-gorge

Quelles sont mes mensurations poitrine ?

Pour prendre vos mensurations poitrine, il vous suffit de vous munir d’un mètre-ruban et de mesurer deux critères importants : votre tour de dos et votre tour de poitrine. Ces deux mesures sont essentielles quant au choix de votre taille de soutien-gorge.

Il est très important de se tenir bien droite lors des mesures pour s’assurer de la justesse de ces dernières. Par ailleurs, il faut bien veiller à mesurer toujours au même endroit car mesurer quelques centimètres au dessus ou au dessous peur significativement changer votre taille réèlle.

1. Pour mesurer la circonférence de votre tour de dos :

Tenez-vous debout et placez le mètre bien à plat juste au-dessous de vos seins en évitant de trop le serrer ou pas assez pour ne pas fausser les mesures.

Pour connaître votre taille référez-vous au tableau ci dessous :

Mesure Taille du soutien-gorge
de 63 à 67 cm 80
de 68 à 72 cm 85
de 73 à 77 cm 90
de 78 à 82 cm 95
de 83 à 87 cm 100
de 88 à 92 cm 105
de 93 à 97 cm 110
de 98 à 102 cm 115

2. Pour mesurer la circonférence de votre tour de poitrine, et donc la profondeur de votre bonnet c’est très simple :

Tenez-vous bien droite et placez le mètre bien horizontalement et bien à plat sur votre poitrine au niveau de la pointe des seins. Il doit passer sous les aisselles et sur les omoplates. C’est ensuite la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de dos qui va déterminer votre taille de bonnet. Si par exemple votre tour de dos est de 75 cm et votre tour de poitrine est de 90 cm il suffit de calculer la différence. 90 – 75 = 15 Vous faites un bonnet B.

Attention cependant, votre taille de soutien-gorge peur varier en fonction de la marque de lingerie. Veillez à bien vous renseigner à propos de la marque que vous achetez, surtout si c’est la première fois, certaines marques taillent petit et d’autres taillent plutôt grand.

Pour connaître votre taille de bonnet référez-vous au tableau de correspondance ci dessous :

Différence Taille de bonnet du soutien-gorge
13 cm A
15 cm B
17 cm C
19 cm D
21 cm E
23 cm F
25 cm G
27 cm H
29 cm I
31 cm J
33 cm K

La Lemon Team vous conseille de refaire la mesure de votre taille de soutien-gorge environ une fois par an ou juste avant d’acheter un soutien-gorge. En effet, la poitrine des femmes évolue tout au long de leur vie, avec l’âge, les grosses, les pertes ou les prises de poids. Il est également déconseillé de porter un même soutien-gorge pendant des années car il aura va s’affaisser au fil du temps, le tour de dos va avoir tendance à s’élargir et donc à offrir moins de maintien à la poitrine. Il est important lors de l’achat d’un soutien-gorge de se sentir bien avec une agrafe au cran intermédiaire, en effet comme le soutien-gorge aura tendance à s’élargir avec le temps, vous pourrez donc le resserez à votre convenance avec les crans disponibles. Si au contraire, vous achetez un soutien-gorge que vous mettez déjà au cran le plus sérré, vous n’aurez pas la possibilité de le resserer en cas de relachement du tour de dos.

Comment ajuster parfaitement mon soutien-gorge ?

Une fois vos mensurations prises et votre taille exacte obtenue, passez à l’essayage du soutien-gorge. Cela peut paraître simple, mais il existe quelques astuces pour le porter correctement :

Les agrafes :

  • Lors de l’essayage de votre soutien-gorge pensez à l’agrafer derrière votre dos et non à l’avant (comme nous le faisons toutes) car cela permettra de ne pas déformer l’armature et de le conserver en bon état. Pour cela, enfilez les bretelles, penchez-vous en avant et placez bien votre poitrine dans les bonnets.
  • Agrafez ensuite votre soutien-gorge au deuxième cran : cela permet souvent de n’être ni trop compressée, ni trop à l’aise et vous laisse une marge en cas de prise ou de perte de poids. Gardez à l’esprit que vous devez pouvoir tout de même passer deux doigts entre la ceinture et votre dos. Cette petite marge est essentielle pour votre confort et vous permet de faire tous les mouvements du buste sans aucune gène.

Les bretelles :

  • Veillez à ne pas choisir un modèle de soutien-gorge avec des bretelles trop fines qui pourraient laisser des marques en sciant les épaules. Elles ne doivent pas non plus glisser mais l’on doit pouvoir passer un doigt entre la bretelle et l’épaule lorsqu’elles sont ajustées. Les poitrines généreuses doivent faire particulièrement attention à ce point qui peut engendrer des douleurs de dos et d’épaules. Les grandes marques de lingerie prévoient généralement des formes et des coupes particulières pour les soutiens-gorge grandes tailles. Les tour de dos et les bretelles sont plus épaisses pour un confort maximum.

Sachez qu’avec un soutien-gorge à la bonne taille, la bande est responsable de 80% du soutien de votre poitrine et les bretelles en sont responsables de 20%.

Et n’oubliez pas ! Vérifiez vos réglages après chaque lavage de vos soutiens-gorge, les bretelles pouvant se desserrer légèrement dans le tambour de la machine.

Comment être sûre que mon soutien-gorge me correspond ?

Votre soutien-gorge vous gêne ? C’est certainement le signe que vous portez un soutien-gorge qui n’est pas adapté à votre morphologie ou qui n’est pas à votre taille. Un bon soutien-gorge est un soutien-gorge que l’on oublie au quotidien. Dans les cas suivants, il convient de le changer :

Votre poitrine est oppressée :

Votre soutien-gorge est sans doute trop petit. Même si la tentation est parfois proche de porter un bonnet inférieur au nôtre pour améliorer notre décolleté, choisir sa taille est essentiel pour le confort. Un bonnet trop petit fera déborder votre poitrine et le rendu n’en sera pas forcément meilleur. De plus, et selon la forme du soutien-gorge, un bonnet trop petit ne sera peu esthétique sous un vêtement moulant car la démarcation du bonnet sera très visible.

Le buste s’affaisse ou vos bonnets font des plis :

Votre soutien-gorge est trop lâche et vous devez opter pour une taille plus petite, bonnets y compris. Un soutien-gorge trop grand peut vite alourdir votre silhouette et vous faire paraître plus âgée, d’autant plus qu’il ne vous procurera aucun maintien. En améliorant son maintien, votre buste et votre ligne s’affinent. Des bonnets trop grands ne pourront pas vous procurer leur fonction essentielle : le maintien ! Vos seins ne seront pas soutenus et ce sera très désagréable, surtout si vous avez une journée agitée. Cela est d’autant plus vrai pour les fortes poitrines qui ont besoin d’un maintien irréprochable tout au long de la journée. Des bonnets trop grands, ce n’est ni confortable ni esthétique, en effet l’espace entre le bonnet du soutien-gorge et votre sein qui ne sera pas rempli sera très visible à travers vos vêtements. Si vous avez un décolleté, ce ne sera pas non plus joli car cette différence sera très visible.

La bande de votre soutien-gorge vous coupe la peau :

Votre soutien-gorge n’est sans doute pas à la bonne taille. Il ne doit pas vous laisser de marques lorsque vous l’ôtez et ne doit pas créer de petits bourrelets. Rien de plus inesthétique que des petits bourrelets au dos de votre soutien-gorge, et rien de plus désagréable que la sensation d’être trop sérrée dans sa lingerie. Optez tout simplement pour une taille plus grande et vous serez immédiatement beaucoup plus à l’aise.

La bande remonte dans le dos :

Si votre tour de dos remonte à l’arrière, c’est qu’il est trop grand. En effet, le tour de dos doit être horizontal et à la même hauteur que le bas des bonnets du soutien-gorge. Choisissez donc une taille de tour de dos inférieure tout en gardant votre taille de bonnet si elle vous convient.

L’armature ne colle pas au corps et vous gêne :

Les armatures sont faîtes pour soutenir et maintenir les seins, elles doivent contenir complètement vos seins et ne doivent pas remonter sur votre poitrine, ce qui est très souvent très génants et peu même provoquer des souleurs. Dans ce cas, choisissez une taille plus grande. Si elles vous gênent sous les bras, cela signifie que les bonnets sont trop petits, augmentez la taille de votre bonnet.

Quels sont les risques si je porte un soutien-gorge inadapté ?

Sachez qu’une taille mal mesurée, des bretelles trop fines ou mal placées empêchent les mouvements naturels du buste et ne maintiennent pas correctement la poitrine. Au-delà de l’aspect esthétique d’une silhouette alourdie, le port d’un soutien-gorge mal adapté peut entraîner beaucoup de problèmes de santé que les femmes ignorent. Il est donc crucial de bien calculer sa taille de soutien-gorge pour choisir LE soutien-gorge qui sera parfaitement adapté à votre morphologie et qui sublimera votre silhouette.

  • Les femmes dont la poitrine est mal soutenue peuvent rencontrer des problèmes pour se tenir droite correctement et adoptent souvent une position « avachie » qui entraîne des douleurs musculaires aux épaules, aux bras, au niveau de la colonne vertébrale ou du dos mais aussi des tensions au niveau du cou et des cervicales. Ces douleurs sont fréquentes chez les femmes à forte poitrine et occasionnent fréquemment, des maux de tête importants. Il est donc essentiel de porter un soutien-gorge parfaitement adapté, surtout lorsque l’on a une forte poitrine. Le renouvellement des soutiens-gorge est donc essentiel au bien être.
  • Des problèmes de peau peuvent être aussi la conséquence d’un soutien-gorge trop serré. Les armatures peuvent provoquer des escarres en dessous et sur les côtés de la poitrine en s’enfonçant trop dans la peau. Cela ne se remarque pas immédiatement mais peut, sur le long terme, donner l’aspect d’une cicatrice aux endroits où le soutien-gorge s’est trop enfoncé dans la peau.
  • La lingerie coton est très largement recommandé pour les peaux fragiles. En effet, une lingerie en tulle ou une autre matière peut parfois aggresser les peaux les plus sensibles et leur causes des marques. Si vous avez une peau sensibles, privilégiez la lingerie en coton, matière hypoallergénique qui respectera votre intimité et votre bien-être.

Afin d’éviter de rencontrer ces problèmes de santé, veillez donc bien à porter un soutien-gorge à votre taille, et surtout, adapté à votre physionomie personnelle. Gardez à l’esprit qu’un soutien-gorge adapté agit non seulement au niveau de votre santé, mais aussi de votre silhouette et de votre humeur !

Il est conseillé de mesurer votre taille de soutien-gorge une fois par an ou juste avant d’acheter de la lingerie. En effet, la taille de notre poitrine évolue tout au long de notre vie avec l’âge, les grossesses, les pertes et les prises de poids. C’est aussi la raison pour laquelle il est important de changer sa lingerie et de ne pas porter un soutien-gorge pendant des années.

Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :