Bondage Pas à Pas 4 « Shinju – variante 1 »

Bondage Pas à Pas 4

Shinju – variante 1

Nous allons réaliser une variante du Shinju, bondage des seins dont une version de base est décrite dans la première leçon pas à pas.

Nous allons, comme pour toutes les leçons précédentes, utiliser une corde d’environ 8 mètres, pliée en 2.

Vous placez votre partenaire de dos et faites un premier tour du torse, le passage de la corde se faisant sous les seins.

Dans le dos, vous faites passer la corde dans la boucle du milieu et remontez vers l’épaule (faites attention au sens, la corde repart du coté d’où elle vient).

 

La corde passe au-dessus de l’épaule et repart immédiatement dans le dos.

Attention à ne pas trop serrer les passages successifs de façon à ce que nous puissions ensuite réaliser le motif caractéristique de ce bondage.

 

La corde qui vient de faire le tour de l’épaule est ramenée vers l’arrière de façon à repasser dans la boucle du milieu …

 

… d’où elle part pour faire le tour de l’autre épaule.

 

La corde fait le tour de l’épaule et repart dans le dos, passe encore une fois dans la boucle du milieu …

 

… et repart vers l’avant mais en passant cette fois-ci sous le bras, au-dessus du sein.

Remarquez comme les différents passages de corde ne sont pour le moment pas vraiment serrés.

 

La corde vient passer sous le passage de corde de l’épaule opposée et redescend entre les seins …

 

… passe sous le passage initial autour du torse, remonte vers le passage de corde de l’autre épaule …

 

… avant de repartir vers l’arrière en passant au-dessus du sein opposé.

 

Arrivé au niveau de la boucle du milieu, l’ensemble est stabilisé avec un simple nœud qui enserre les différents départs de corde.

Le bondage du torse est terminé. Nous allons maintenant nous occuper des bras.

 

Ramenez les bras en arrière et utilisez la longueur restante de votre corde pour faire des tours successifs des poignets ou des avant-bras.

 

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons réalisé 2 tours des avant-bras et ne disposons plus d’assez de corde pour effectuer un tour supplémentaire.

 

Nous allons donc réaliser un nœud plat pour assurer le bondage des bras.

 

La petite longueur résiduelle est enroulée autour d’un précédent passage de corde comme nous l’avons déjà pratiqué dans les bondages précédents.

 

Le bondage terminé vu de trois-quart …

 

… et de face.

Comme pour les précédents bondages, nous avons réalisé ici une figure de base avec seulement 8 mètres de cordes. Rien ne vous empêche de complexifier les passages et d’utiliser par exemple 2 couleurs de cordes pour agrémenter votre réalisation.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devez avoir 18 ans pour visiter cette page.

Vérifiez votre age

%d blogueurs aiment cette page :